Environnement
Réparez avant de jeter !

Environnement
réparation appareils électriques

Réparez avant de jeter !

D’après une enquête du Parlement européen, 77% des citoyens européens préfèreraient réparer leurs biens plutôt que d’en acheter de nouveaux. Que vous soyez bricoleur ou non, le nouveau site www.e-reparation.eco vous guide pas à pas dans le diagnostic et la réparation de vos appareils électriques défectueux. Il vous indique également où trouver des réparateurs proches de chez vous et en dernier recours où vous débarrassez de l’objet en fin de vie.

Éviter au maximum la case déchetterie
Lancé par ECOLOGIC, un éco-organisme en charge des déchets d’équipements électriques et électroniques (les fameux DEEE dans vos déchetteries), ce nouveau site internet est un portail gratuit et accessible 24h/24 visant à faciliter la réparation des appareils électriques. Loin d’inventer quelque chose, le portail réunit sur un site unique plusieurs initiatives publiques et privées pour faciliter la recherche d’informations. Dans un premier temps, un diagnostic en ligne guide l’internaute de l’identification de la panne à la réparation effective. Il suffit de sélectionner le type d’appareil, sa marque et le problème rencontré. Étape par étape, le site propose ensuite différentes solutions jusqu’à parvenir à une solution. Si cela ne suffit pas ou que l’appareil s’avère trop complexe à réparer seul, le site recense également des artisans réparateurs partout en France. Certains sont même signalés comme “Répar’acteurs”, une marque déployée par les Chambres de métiers et de l’artisanat avec le soutien de l’ADEME, l’agence de la transition écologique, signifiant qu’ils s’engagent à tout mettre en œuvre pour réparer vos objets.

Le recyclage en dernier ressort
La réparation a échoué ? Sachez que les DEEE se recyclent. Encore une fois, le site aide à trouver le point d’apport le plus proche de chez soi. Ainsi, les petits appareils électriques et électroniques ainsi que les ampoules et les néons sont acceptés dans les quatre déchetteries du territoire communautaire : Challes, Changé, Parigné-l’Évêque et Saint-Mars-d’Outillé. Les gros appareils, en revanche, ne sont acceptés que sur les sites de Changé et Parigné-l’Évêque. Ainsi collectés, les appareils seront ensuite triés, dépollués et recyclés en France ou dans certains pays limitrophes, participant ainsi à une activité économique locale pérenne car non-délocalisable. Qui aurait cru que votre vieux sèche-cheveux cassé avait autant de pouvoir ?

Lienwww.e-reparation.eco

En images

• Présentation du métier d’agent de déchetterie
voir
• Voie douce de la Cointise à Changé
voir

Zoom

Pendant ce second confinement, la Communauté de communes du Sud-Est du Pays Manceau assure la continuité de ses différents services.
En savoir plus