Économie
Tradition Sarthoise bientôt de retour

Économie
Équipe Tradition Sarthoise

Tradition Sarthoise bientôt de retour

Le 10 juin dernier, un incendie détruisait totalement les laboratoires et la boutique de la célèbre enseigne changéenne. Depuis, Mickaël Doire, le patron, se bat pour relancer l’activité au plus vite. Ce sera bientôt chose faite puisque la plus grande boucherie-charcuterie des Pays de la Loire annonce sa ré-ouverture le 1er décembre prochain.


Des locaux provisoires mais bien pensés
Si les clients retrouveront une boutique reconstituée quasiment à l’identique, le chemin pour s’y rendre ne sera plus le même. Tradition Sarthoise a, en effet, déménagé au 63 rue de la Juiverie, près de la caserne de pompiers.“C’est une installation provisoire” explique Mickaël Doire, “l’idée est de réintégrer nos locaux historiques du centre-ville au plus tard pour les fêtes 2021.” Aux 200m2 de la boutique s’ajoutent 450 m2 de laboratoire créés à partir de 31 modules installés sur le parking. Partout, le matériel est neuf. “Nous avons de la chance, les assurances nous ont suivi et tout sera retransféré dans les locaux du centre-ville à terme” assure le patron avant d’ajouter “tout ça a été concerté avec les salariés, des plans au matériel professionnel”. Logique pour cette entreprise à taille humaine !

Une ouverture attendue par les nombreux soutiens
Ils ont été nombreux depuis l’incendie. Il faut dire que Tradition Sarthoise est une véritable institution depuis son ouverture le 1er décembre 2004. C’est donc naturellement que la mairie changéenne a décidé de soutenir l’entreprise en lui louant à prix modéré les bâtiments de la rue de la Juiverie. Et Mickaël Doire peut également compter sur ses 21 salariés qui, après plusieurs mois de chômage partiel, s’affairent désormais à tout installer. “Seuls les sept apprentis présents en juin ont rejoint d’autres entreprises pour leur permettre de terminer leur apprentissage dans de bonnes conditions” précise le patron. Tous pourront compter sur le soutien de leurs fidèles clients qui attendent avec impatience la réouverture. Et confinement ou pas, la recette restera la même : de la viande label rouge et du fait-maison pour garantir des produits de qualité.

En images

• Présentation du métier d’agent de déchetterie
voir
• Voie douce de la Cointise à Changé
voir

Zoom

Pendant ce second confinement, la Communauté de communes du Sud-Est du Pays Manceau assure la continuité de ses différents services.
En savoir plus