Budget

Pour tout comprendre du budget du Sud-Est Manceau, suivez le guide !

Voté au printemps, le budget primitif recense l’ensemble des prévisions de recettes et de dépenses, à la fois en fonctionnement, c’est-à-dire ce qui sert au quotidien à la bonne marche de la collectivité, et en investissement, c’est-à-dire le financement de grands projets comme la construction d’un bâtiment par exemple. Il est toujours voté à l’équilibre (autant de dépenses que de recettes) et au plus près des estimations réelles.

En cours d’année, ce budget peut être ajusté en Conseil communautaire grâce à une décision modificative.

En fin d’année, un bilan est dressé, c’est le compte administratif.

À l’inverse des dépenses, les ressources du Sud-Est Manceau sont souvent mal identifiées. Pour exercer ses différentes compétences, la Communauté de Communes bénéficie de plusieurs types de ressources.

Les ressources fiscales représentent plus de la moitié des recettes. Le Sud-Est Manceau touche, en effet, un pourcentage de la Taxe Foncière sur le Bâti, de la Taxe Foncière sur le Non-Bâti et de la Contribution Foncière des Entreprises. Elle prélève également une Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères pour financer le traitement des déchets et une taxe dite GEMAPI pour assurer la Gestion des Milieux Aquatiques et la Prévention des Inondations.

La Communauté de Communes perçoit aussi des dotations de l’État et d’autres structures publiques.

Enfin, elle bénéficie également d’argent issu de ses services payants.

Budget 2022

Le 5 avril 2022, lors du Conseil Communautaire, les élus ont adopté le nouveau budget. Celui-ci s’élève à 9 314 708,49€ en fonctionnement et 4 789 829,53€ en investissement.

Plusieurs tendances à noter cette année :

  • Stabilité de la fiscalité, inchangée depuis 2016 (Taxe sur le Foncier Bâti : 1% ; Taxe sur le Foncier Non Bâti : 1,79% ; Cotisation Foncière des Entreprises : 24,43% ; Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères : 9,40%) ;
  • Accroissement de l’offre de service avec notamment la première année complète de fonctionnement pour l’Espace France Services, la création d’un poste pour gérer la Convention Territoriale Globale destinée à renforcer les services de proximité et la création d’un poste de chargée de projets, partagée avec la Commune de Parigné-l’Évêque, pour accompagner la revitalisation du territoire ;
  • Poursuite des investissements avec la construction du nouveau bâtiment du multi-accueil à Changé, l’aménagement de nouvelles pistes cyclables, le balisage de sentiers de randonnées ou la refonte du site internet.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×